L'ombre rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ombre rouge

Message par Katyia le Ven 9 Déc - 22:21

Les rues s'assombrissaient à mesure que le jour déclinait, et Stormwind la Belle, Stormwind la Noble, se transformait peu à peu à la manière de toutes les cités envahies par la nuit : des recoins obscurs sortaient mendiants "aveugles" prêts à vendre leurs informations, marchands douteux et tire-laine en tout genre ; dans les tavernes désormais bruyantes, escrocs et agitateurs se partageaient l'espace, au milieu de torrents de bière et de nourriture bon marché. Plus rarement s'entrevoyait la silhouette furtive et souple d'un professionnel de la nuit, et mieux valait ne pas donner signe de l'avoir vu, sous peine qu'il ne vous voit également.

Au milieu de cette nouvelle cité en éveil, Katyia marchait, un demi-sourire aux lèvres. La journée avait été bonne : les vergers de la ferme où elle travaillait donnait cette année d'innombrables fruits, gorgés de soleil et lourds de sucre, et bien qu'elle ait charrié plus de caisses de pommes et de pêches qu'elle n'aurait cru possible, le vieux Telwynd l'avait payé à hauteur du travail exigé. Mieux, elle avait même pu emporter toute une caisse de fruits, qu'elle transportait actuellement à travers le dédale sinueux des ruelles qu'elle préféraient aux larges avenues éclairées - et patrouillées - de Stormwind.
Elle ne s'occupait certes pas des regards lourds de sous-entendus qui se tournaient quelque fois vers elle : toujours se trouvait quelqu'un pour secouer subrepticement la tête en un geste de déni irrévocable. Elle se savait intouchable, et elle en profitait : peu d'autres femmes pouvaient ainsi se promener dans une tenue de cuir et suggérer les formes jeunes, pleines et fermes de leur corps à la nuit tombée, sans armes apparentes et seules.
Il faut dire que la jeune femme blonde, le visage hâlé par ces semaines de labeur au grand air de la forêt d'Elwynn, dissimulait à la manière de la cité une seconde réalité, invisible derrière la façade de citadine travailleuse et bienveillante qu'elle avait construite. Femme du peuple du Royaume le jour, accomplissant sa part de travaux dans les grands engrenages de la société, elle se révélait espionne, voleuse et assassine de nuit - mais pas de ces fripouilles qui tuent par plaisir, ni de ces fous qui tuent par vengeance. Non, Katyia était une professionnelle, qui n'avait qu'un seul but : s'assurer de son propre intérêt, et de l'argent de ses clients. Sa renommée était de ces renommées discrètes, voilée de suffisamment de secret et nimbée d'assez de respect pour ne lui valoir qu'un nombre restreint d'ennemis ; et plusieurs missions discrètes effectuées pour le compte du SI:7 de Stormwind avait fini de lui assurer sa tranquillité.

Or donc, elle marchait, chargée de sa caisse de fruits mûrs qu'elle comptait bien distribuer aux enfants de l'orphelinat - ces mômes représentaient une source d'informations que trop de personnes négligeaient - lorsqu'une conversation piqua sa curiosité.
Les voix étaient trop fortes pour une heure à laquelle les murmures hantaient les coins des rues, et où le son de pas approchant faisait taire le moindre être sensé.
Katyia déposa avec aisance sa caisse sur le premier support que ses sens perçurent dans les demis ténèbres et s'approcha, son pas désormais inaudible, afin de tendre l'oreille depuis un porche, dissimulée dans les ombres.
"Et je vous dis que le Fléau se répand mais qu'il sera abattu, et que nous serons ceux qui se dresseront au dessus des ruines fumantes de leurs abominables cités corrompues ! Nous sommes en guerre, et cette guerre ne souffre aucune demie-mesure ! Ceux qui refusent de se joindre à ce combat refusent en fait de sauver l'Humanité toute entière ; je ne pense pas que vous vouliez cela, mes frères. Rejoignez-nous ! Rejoignez l'Ost et devenez le fer de lance de notre croisade !"

Katyia risqua un coup d’œil : à la lueur de quelques torches, un homme haranguait une dizaine d'hommes de tout âge, qui pour la plupart semblaient indécis. Mais certains des visages levés vers le rhéteur exprimaient une franche conviction, voire de l'adulation. Et si Katyia avait appris une chose, c'est que rien n'est plus synonyme d'opportunités que la foi des hommes.
S'adossant de nouveau à la porte qui lui tenait lieu de poste d'observation, elle laissa son esprit tourner à toute vitesse.
Qu'avait-elle appris ? Des hommes prêchaient la lutte contre le Fléau, mais ils n'appartenaient pas à l'Église de la Lumière, autrement ils ne s'adresseraient pas à un si petit comité dans des conditions aussi tendancieuses. Elle n'avait pas de grief particulier à l'encontre des morts-vivants qu'elle savait vaguement occuper le nord du continent, résidant à Stormwind depuis sa naissance, mais ce ne pouvait être une mauvaise cause que celle-ci, et les risques en la suivant devaient assurément être minime. Son oeil expert avait également capté le reflet de l'or et de la soie dans les vêtements du tribun de la plèbe et de ses acolytes, et c'était un signe suffisant pour qu'elle s'intéresse à ces hommes de manière plus sérieuse.

"...les Maleterres tremblent déjà à l'approche de nos armées !"
Au Nord, donc.
Avec un demi-sourire, Katyia récupéra sa caisse de fruits, s'écarta sans bruit et reprit sa route, la tête pleine d'images de morts-vivants emportés au loin par un torrent de pièces d'or.

[HRP]Bonsoir à vous.
J'avais précédemment pris contact avec vous, sous le pseudo de Stormborn et sur le forum de Nostalgeek. Je franchis aujourd'hui le pas en "officialisant" ma volonté de vous connaître et qui sait, de vous aider à vous développer autant que je le pourrais.
J'ai pris le parti de poster ici car je ne sais pas encore la relation qu'entretiendra mon seul personnage apte à vous rejoindre (les autres appartenant au fantôme de ma propre guilde Rp et ayant un caractère qui ne correspond pas) et qu'il est fort probable que mon temps de jeu ne me permette que d'évoluer en périphérie de votre activité.
Katyia est donc une voleuse qui possède une morale et une foi qu'elle se refuse de reconnaître, et serait donc plus intéressée par les opportunités qu'elle pense déceler à vous rejoindre. A terme, je n'ai aucune idée de son évolution.

A vous de me dire si cette approche vous convient ou non, sachant que cette introduction permet de réorienter assez facilement le propos voire de l'abandonner sans lui donner suite.[/HRP]
avatar
Katyia

Messages : 15
Date d'inscription : 08/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre rouge

Message par Grenath le Sam 10 Déc - 12:26

Bonjour et bienvenue sur le forum Smile

Ta candidature est très bien pour moi, je ne vois pas de raison de refuser.

Ton idée de "faussement t’enrôler" pour tes intérêts propres ne me dérange absolument pas, et c'est là qu'il est toujours intéressant de voir les envies rôleplays des joueurs.
RP parlant si tu joues le jeu, ta présence dans la Croisade est parfaitement justifiée, et le fait d'avoir un/des intérêt(s) "caché(s)" peut rajouter du piment et donner de la profondeur à ton personnage. Le but est avant tout de s'amuser, si l'ambiance et le thème de la guilde te plaît mais que de simplement jouer un fanatique ne t'inspire pas ou que tu as peur de vite t'ennuyer, alors oui autant adapter son backgound Very Happy

D'ailleurs si nous avons bien compris la candidature précédente, elle est un peu dans ce style.
Le Nain Severius n'est pas spécialement un fervent croyant mais les circonstances font que pour lui la Croisade Écarlate est la meilleure option pour son but. (Nous n'avons aucune nouvelle de lui cependant, peut-être le Fléau l'a t-il lui aussi relevé ? Ou peut-être était-ce un membre infiltré du Fléau et que dans un combat à mort un Croisé l'aurait démasqué D: ? Seule la Lumière le sait...)

Il ne te reste plus que nous en mettre plein la vue ! (En tant que Tortionnaire/Voleuse la duperie sera aisée)
avatar
Grenath

Messages : 34
Date d'inscription : 02/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre rouge

Message par Katyia le Sam 10 Déc - 13:41

Bonjour !

Plus qu'une candidature, c'était une introduction destinée à vous laisser connaître mon intérêt pour votre projet : thématique, objectifs, forum, tout me plaît à l'heure actuelle.
Lorsque j'en aurais le temps, j'officialiserai bien sûr la démarche, mais pour l'heure je me contenterais de savoir que la porte m'est ouverte, sans quoi j'aurais dû la crocheter j'imagine... Surprised

J'ai plusieurs autres personnages RP (tous le sont plus ou moins mais cinq ou six ont un solide cadre déjà défini) et il est possible que ceux-là entrent en interaction avec vous également selon leurs modalités propres.

En bref, vu mon emploi du temps pour les deux semaines à venir, nous nous verrons peu, mais la suite nous réserve de belles possibilités, j'en suis convaincu !
avatar
Katyia

Messages : 15
Date d'inscription : 08/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre rouge

Message par Vermeille le Sam 10 Déc - 18:48

[HRP]

Bienvenue sur notre forum et merci de l’intérêt que tu portes pour notre guilde. Ton introduction RP est très intéressante et cela ne peut que nous donner envie d'en savoir plus à ton sujet.

Concernant nos connexions, il se peut que nous ayons un temps de jeu un peu limité à certaines périodes de l'année / de la semaine, d'autant plus que nous ne sommes pas encore lvl 60. (Mais nous arrivons bientôt aux Malterres, le RP pourra ainsi commencer réellement sous peu)

Cependant, nous sommes très actif sur notre forum ce qui nous permettra d'exercer le RP régulièrement via celui-ci. (Du RP forum)

Vermeille, écarlatement votre.
avatar
Vermeille

Messages : 25
Date d'inscription : 02/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre rouge

Message par Katyia le Sam 17 Déc - 11:05

"Le voyage en griffon fut épouvantable.
Les Carmines rayonnaient d'un chaud soleil reflété par les rocailles arides de cette région, le lac scintillait à sa lumière et la taverne servait un vin rosé des plus agréables : pourquoi donc avait-il fallu qu'elle s'en aille ?
La réponse lui était connu, bien entendu ; il n'empêche que le contraste entre Lakeshire et Darksire était trop fort pour qu'elle ne se sente pas découragée. La lisière sombre et touffue des grands Bois de la Pénombre n'avait fait que grossir à sa vue alors que le griffon battait des ailes à un rythme régulier, encore assombrie par l'averse qui s'y abattait. Le temps exécrable, l'obligation de passer sous les frondaisons pour rejoindre la ville, tout cela avait laissé Katyia trempée, griffée par d'innombrables branches invisibles, et d'humeur morose – ce qui ne dénotait en rien des autres habitants, il faut le dire.

Alors qu'elle tentait de se sécher au coin du feu de l'auberge étrangement silencieuse, une tasse de thé à la main, et qu'elle laissait comme à son habitude ses yeux étudier la salle en détail, son attention fut attirée par une tablée voisine. Six hommes s'y tenaient penchés en un cercle clos et rapproché, écoutant le plus vieux parler avec intérêt. Des Veilleurs, à n'en pas douter, au vue de leurs cicatrices et leurs tenues.
Heureusement pour elle, Katyia avait l'ouïe fine et l'esprit agile ; des premières bribes qu'elle entendit, elle reconstitua le fil de la conversation : il était question de rapports de plus en plus inquiétant, de la passivité de Stormwind face à leurs appels à l'aide, et des doutes qui naissaient.

« Comprenez bien, les gars, que nous faisons ce qui est juste, mais qu'on ne se voile pas la face : nous mourrons à petit feu. Combien d'entre nous reste t-il ? Et toi, William, n'es tu pas le dernier de ta famille encore en vie ? Ne tirez pas ces têtes de six pieds de long, ce que je veux dire, c'est qu'on ne s'en sortira pas tout seuls. Et justement, je pense qu'il existe une chance qu'on ne soit plus tout seul... »

Orateur consommé, le vieux marqua une pause, avalant une lampée de sa bière alors que les autres se penchaient un peu plus en avant.

« Z'avez tous entendu parler des Maleterres, je pense. C'est d'là que viens le mal qui nous ronge, si vous voulez mon avis, avec toutes ces Liches et autres abominations. Et ben il paraîtrait que y'a des gens prêts à mener le combat là bas, sans pitié ni hésitation. Des gars de la Croisade Écarlate – eh, ne me regarde pas comme ça, fiston, ou bien tu vas comprendre pourquoi les goules me laissent tranquille. On peut en penser ce qu'on veut, on en pense surtout ce que nos Prêtres nous en disent. Moi, s'ils peuvent nous débarrasser de toutes ces créatures, j'ai envie de dire : et pourquoi pas ? »
La Croisade Écarlate ? Katyia n'était pas portée sur les questions dogmatiques, mais cette discussion lui tiraillait la mémoire et elle s'agaçait de ne pas se souvenir pourquoi…

« J'suis même sûr que vous les avez déjà vu, qui prêche là où l'Église n'est pas, et même qu'y a plein de jeunes gens qui les rejoignent dernièrement. Ils sont vêtus de rouge ils ne font pas rire, les salauds. »

Le déclic se fit. Elle revit la ruelle et les hommes austères qui haranguaient les foules, revit l'éclat de l'or sur leurs tenues et les promesses de pouvoir dans leurs voix exaltées. Elle tendit l'oreille de plus belle : comment avait-elle pu être occupée au point de ne pas déjà les avoir trouvé ?

« D'ailleurs, vous avez beau faire la grimace, je ne me rappelle pas que vous ayez été si méprisants quand ils nous ont aidé. Oh que oui, les gars, ils étaient là ! Dame Grenath et Dame Vermeille, ça vous dit quelque chose ? Oui ? Ça ne m'étonne pas, la moitié d'entre vous avait le béguin pour elles. Et ben il paraît que ce sont elles qui chapotent tout ça ! »

Katyia avait entendu ce dont elle avait besoin. Elle appela l'aubergiste, lui demanda du parchemin, de l'encre et une lampe, et se mit à écrire dès qu'elle eut installé son matériel."
avatar
Katyia

Messages : 15
Date d'inscription : 08/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre rouge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum